Monday, June 9, 2008

Les hôtesses d’Air India priées de se mettre au régime...

Mercredi, la haute cour de justice de Delhi a confirmé la décision d’Air India de renvoyer certains de ses hôtesses de l’air et de ses stewards pour cause de surpoids. Une décision arbitraire selon les "victimes".

"Si vous êtes trop gros, ruez vous sur les salles de gym plutôt que d'interpeller la justice". Voici en substance ce que les juges ont fait comprendre aux hôtesses de l'air et aux stewarts d'Air India, mercredi, à l'occasion d'un jugement inédit. Après avoir été renvoyés en mai 2006 pour cause de surpoids, les « victimes » avaient saisi la Haute Cour de Delhi, qualifiant la décision d' "arbitraire". "Il n'y pas de liens entre poids et performance, surtout lorsque la personne est reconnue médicalement saine. Le poids ne peut pas être un critère", a déclaré Arvind Sharma, l'avocate des employés d'Air India, lors de son plaidoyer. Et d'insister sur l'existence d'une règle qui autorise les hôtesses et stewarts à dépasser de 3kg le poids limite imposé par l'employeur. Les contrevenants disposent alors de 45 jours pour retrouver la ligne.

Par Nina Casal

Au final, la haute cour de justice de Delhi a néanmoins tranché en faveur d'Air India, arguant que les contrats de travail mentionnaient bien que les employés pouvaient être mis à pied si leur poids dépassait la limite autorisée. "Leur travail nécessite un poids idéal. Les hôtesses de l'air et les stewarts doivent faire face à des situations telles que les turbulences et d'autres urgences. Pour cela, ils doivent être dans une grande forme physique et mentale", a justifié la juge Rekha Sharma. Différents critères de poids sont ainsi définis par la loi. Une hôtesse de 18 ans ne doit pas peser plus de 50 kg pour une taille de 152 centimètres. Entre 26 et 30 ans et pour la même taille, le poids limite s'élève à 56 kg.

Mais si la décision de justice s'appuie au final sur des détails purement légaux, beaucoup soupçonnent que la fermeté d'Air India sur ce dossier presque comique tient en fait à la concurrence accrue des compagnies privées. De plus en plus nombreuses, celles-ci ont en effet des critères très stricts sur l'apparence physique de leurs employés.

1 comment:

Pradeep said...

Laying off because someone is overweight is ridiculous. Weight is not the only criterion for an affable personality which is the actual requirement for an airhostess. Weight can be one, but it has to be seen in combination with many other parameters that indicate the interactive communicability (verbal and non-verbal) of the person. The court should have gone deeper into this issue.